logo nettoyage paris accueil

Nettoyer sa façade et sa toiture de façon écologique

nettoyage facade toiture

L’entretien écoresponsable de la façade d’une maison

L’entretien de la maison est primordial pour prétendre à une vie saine. De plus en plus nombreux sont ceux qui se soucient de prendre autant soin de l’environnement que de leur maison. Par le biais de cet article nous énoncerons les possibilités offertes pour l’entretien d’une toiture et d’une façade de manière écologique.

Comment nettoyer sa façade de manière écologique ?

  • Avant de débuter le nettoyage : veillez à vous munir de gants (certains produits utilisés peuvent êtres irritants) et d’une combinaison, à protéger la maison (volets et fenêtres) ainsi que les plantes environnantes (à l’aide de bâches ou de cartons).
  • Pour les enduits : les cristaux de soude sont recommandés. Diluez environ 100 grammes de cristaux dans 1 litre d’eau chaude, brossez la façade de façon uniforme au balai-brosse, puis rincez. Écologiques et non toxiques, les cristaux de soude sont aussi économiques.
  • La potasse caustique : elle respecte l’étanchéité de la façade, ce qui est idéal pour la brique. Mélangez 750 ml de potasse à de l’eau chaude, brossez la façade à la brosse ou au balai et rincez.
  • Le vinaigre blanc : véritable allié de la pureté, il assure éclat et propreté à des prix imbattables. Il suffit de diluer à proportions égales eau chaude et vinaigre blanc (attention aux vapeurs !), et en cas de saletés plus tenaces, d’ajouter une poignée de gros sel. Pulvérisez, laisser poser, et rincez la façade.

Démousser et traiter sa toiture naturellement

Véritable garante de votre isolation et de la protection du foyer, la toiture doit être régulièrement soigneusement entretenue pour être débarrassée de sa mousse. Voici comment la nettoyer de façon écologique et quels produits utiliser :

  • L’eau salée : pour utiliser ce puissant anti-mousse naturel, il faut mélanger 200 grammes de gros sel par litre. Pulvériser, laissez sécher, et rincez la toiture.
  • Le bicarbonate de soude détruit et retarde l’apparition des mousses : mélangez 30 grammes de bicarbonate à 1 litre d’eau tiède, vaporisez, et laissez sécher, puis brossez.
  • Acide citrique est l’antifongique naturel le plus efficace qui soit : mélangez à 4 litres d’eau tiède 300 grammes d’acide citrique, 100 grammes de bicarbonate, 50 grammes de savon noir et quelques gouttes d’huiles essentielles de tea-tree ou basilic. Pulvérisez, laissez reposer 2 à 3 jours par temps sec, rincez et balayez.

Après chaque nettoyage, un traitement hydrofuge s’impose pour protéger la toiture de l’humidité. Le savon de Marseille est l’hydrofuge naturel de référence.

Le nettoyage écologique d’une terrasse

Lieux de détente conviviale par excellence, îlots privatifs en extérieur, nos terrasses méritent aussi un entretien respectueux de l’environnement adapté aux matériaux les composant.

  • Pour les terrasses en bois : utilisez une eau savonneuse, lessivez et rincez. Le savon noir est tout aussi adapté que le savon de Marseille, les dosages dépendront des recommandations des fabricants. Il est conseillé d’effectuer deux nettoyages saisonniers de sa terrasse, avant et après l’hiver.
  • Pour les terrasses carrelées : utiliser 100 grammes de bicarbonate, quelques gouttes de savon noir dilués dans 1 litre d’eau tiède. Frotter le sol à l’aide d’un balai, et rincer à l’eau vinaigrée (prévient de l’apparition de nouvelles moisissures, 1 verre de vinaigre par litre d’eau). Il est aussi possible de faire une pâte au bicarbonate pour un sol très sale : utilisez alors 500 grammes de bicarbonate pour 500ml d’eau. Frottez énergiquement et rincez abondamment.

Tout comme pour le nettoyage de la façade, les cristaux de soude peuvent être utilisés pour la terrasse en cas de crasse incrustée, c’est la technique recommandée pour les terrasses bétonnées qu’il faut toujours bien rincer après lessivage.

Les méthodes des professionnels du nettoyage écologique en extérieur

De nombreux professionnels proposent, en adaptant leurs techniques de travail, des prestations écoresponsables. En voici quelques-unes.

  • L’hydrogommage : technique utilisée pour les façades où l’on pulvérise à basse pression un mélange d’eau, d’air et d’un abrasif défini selon le matériau à traiter pour le décaper en douceur. Cette technique ne rejette ni poussières, ni produits chimiques toxiques.
  • Le démoussage et nettoyage vapeur : autre alternative écologique, ce procédé n’utilise que de la vapeur d’eau sous faible pression assurant un usage excluant produits et additifs nuisibles.
  • La qualification RGE aide les consommateurs à trouver le meilleur éco-artisan, reconnu garant de l’environnement, dans tous les corps de métier du bâtiment.