logo nettoyage paris accueil

Comment nettoyer une cuisine de manière écologique ?

nettoyage cuisine ecologique

Procéder à un nettoyage écologique dans sa cuisine

Cela ne vous aura pas échappé, nous sommes dans l’ère du bio, du sain, du naturel. Revendiquée depuis plusieurs décennies, l’écologie est au-delà d’une tendance, une nécessité, qui nous ramène vers des résultats d’une étonnante efficacité. Si vous souhaitez en savoir plus sur un entretien écologique de votre intérieur plus respectueux de l’environnement et de votre santé, mais aussi plus économique, cet article est fait pour vous !

On vous dit tout de ces astuces du quotidien pour nettoyer votre cuisine et avoir une maison impeccable.

Fabriquer un produit d’entretien naturel pour la cuisine

Pour garantir une hygiène parfaite autour de votre plan de travail, voici vos alliés indispensables :

  • Le vinaigre blanc : connu de tous, il est désinfectant, détartrant, désodorisant et adoucissant. Ce produit miracle, multi-usages, peut (quasiment !) tout accomplir. Utilisé dilué dans de l’eau, à froid ou chauffé (attention aux vapeurs, veiller à se protéger !) Il permet de désinfecter le frigo de façon saine, d’assainir plans de travail et planches à découper, de nettoyer et désodoriser le micro-ondes, et de faire briller l’évier (adieu calcaire et tartre). Combiner vinaigre et bicarbonate de soude permet de déboucher l’évier, et d’ôter les tâches incrustées. Accessible dans tous les commerces, il a également l’avantage d’être très bon marché. Si l’odeur vous incommode, ajoutez à votre mélange quelques gouttes d’huiles essentielles du parfum de votre choix, ou le jus d’un citron.
  • Le bicarbonate de soude : abrasif léger, vendu en grandes-surfaces ou en pharmacie, c’est un essentiel des placards : il nettoie, désodorise, adoucit. Mélangé à un peu d’eau et de savon il offre une très bonne crème à récurer, idéale pour le four et la cuisinière lors du nettoyage de printemps. Mélangez dans un pot 5 cuillères à soupe de bicarbonate avec 1 cuillère à café de savon noir et ajoutez de l’eau petit à petit jusqu’à l’obtention d’une pâte. Frottez, rincez, admirez ! Il est également possible de faire son propre liquide vaisselle écologique avec le bicarbonate de soude.
  • Le percarbonate de soude : c’est de l’eau oxygénée sous forme solide (poudre ou cristaux), c’est un produit puissant qu’on utilise pour dégraisser les joints, notamment. Port de gant nécessaire pour son usage. Il est possible de s’en procurer en droguerie ou des les boutiques bio.

Comment laver un four ou une surface grasse ?

L’utilisation du savon noir :

Il est le dégraissant ultime pour les sols et toutes surfaces. Composé d’huiles (olives,tournesol et lin), ce nettoyant est redoutable pour la graisse et la saleté incrustée (four, plaques de cuisson, gazinière). On le dilue dans de l’eau, une dose de savon pour 1 litre d’eau tiède, on nettoie puis on rince. Le savon noir est vendu en droguerie ou en magasin spécialisé, on peut le trouver sous forme liquide ou solide. Pour l’achat d’un savon naturel, préférez un produit avec un label certifiant un usage écologique.

La mise en place du tri sélectif propre à la cuisine

Le tri des déchets a un fort impact sur l’environnement, et depuis 1990, c’est individuellement, puis collectivement que s’effectue cette tâche essentielle. Comment optimiser son geste de tri dans la cuisine ? En séparant les biodéchets (déchets organiques compostables : pelures, coquilles, restes de fruits ou légumes) et en les valorisant par le compost. Ces déchets valent de l’or pour le jardin !

Certaines communes proposent des bacs de compostage, d’autres organisent une collecte en porte à porte. Les emballages en papier et cartons, plastiques continuent d’aller en bac jaune, et le reste aux ordures ménagères.

Comment nettoyer une cuisine en profondeur ?

Veillez tout d’abord à être munis de gants. Vous commencerez par le réfrigérateur et le micro-onde, à l’aide d’une éponge ou d’un chiffon microfibres, et de votre mélange eau-vinaigre blanc. Vous pouvez également faire les murs. Puis les joints au percarbonate de soude. Posez votre pâte au bicarbonate sur les plaques de cuisson, laissez agir quelques minutes avant de rincer et essuyer. Nettoyez le four au savon noir, mélangé à de l’eau tiède.

Rincez, essuyez et terminez avec le vinaigre pour les plans de travail, surfaces et l’évier (imbiber un chiffon et enveloppez votre robinet, laissez poser trente minutes, rincez) .Vous trouverez aussi beaucoup d’autres astuces pour nettoyer votre cuisine ou l’intérieur de votre maison de façon écologique sur la plateforme YouTube.

Besoin de faire appel à des professionnels pour le nettoyage de la cuisine d’un restaurant à Paris ?