logo nettoyage paris accueil

Quelle monobrosse choisir pour nettoyer du travertin ?

nettoyage sol travertin

Le nettoyage de travertin à l’aide d’une monobrosse

En tant que revêtement spécifique, le travertin nécessite un entretien particulier, semblable à celui du marbre. L’utilisation d’une monobrosse est conseillée pour les grandes surfaces, à condition de respecter certaines précautions exposées ci-dessous.

Qu’est-ce que le travertin ?

Le travertin est une pierre calcaire adoptant divers coloris selon les impuretés qui la constituent : blanc, gris, jaune, brun, rouge… Il se forme par dépôt sédimentaire dans certains cours d’eau. Il est transformé notamment sous la forme de carreaux de carrelage pour être utilisé en tant que revêtement de sol. Comme cette roche sédimentaire est très commune, elle est plus abordable et plus accessible que le marbre.

Le travertin est également une pierre très solide, à la surface antidérapante et qui résiste au gel. C’est pourquoi il peut être employé à l’extérieur comme à l’intérieur de la maison, y compris dans une salle de bain. En revanche, sa porosité naturelle le rend sensible aux taches, et sa composition calcaire est incompatible avec les produits acides. Par conséquent, l’entretien des sols en travertin est délicat.

Quel type de monobrosse pour du travertin ?

Le travertin étant un matériau dur, son entretien ou sa rénovation peuvent être réalisés à l’aide d’une monobrosse :

  • basse vitesse (entre 150 et 200 tr/min) ou bi-vitesse (entre 150 et 400 tr/min) pour le lavage ou le décapage ;
  • haute vitesse (entre 300 et 800 tr/min) pour le lustrage ;
  • très haute vitesse (entre 800 et 3 000 tr/min) pour le polissage.

Comment entretenir un sol en travertin avec une monobrosse ?

Selon le type de nettoyage envisagé et le degré de salissure, les méthodes sont différentes.

Traitement préventif d’un sol en travertin

Le meilleur moyen d’éviter l’apparition de taches consiste à traiter la pierre naturelle dès sa pose. Après un premier nettoyage avec un produit adapté et une monobrosse basse vitesse, suivi d’un rinçage à l’eau claire, il convient de traiter la surface avec un produit hydrofuge oléofuge. Ce dernier est à appliquer avec la même machine.

Nettoyage du travertin

Pour le nettoyage courant d’une surface en travertin peu sale à sale, une monobrosse basse vitesse exerçant une faible pression au sol est suffisante. Un modèle bi-vitesse convient également.

La machine peut être équipée d’une brosse en nylon, à poils souples, en métal ou en acier. Le produit doit être de préférence à base de savon noir ou de Marseille, mais en aucun cas un détergent agressif.

Lorsque les salissures sont plus incrustées, il est possible d’augmenter la pression au sol et de diminuer la vitesse de rotation de la brosse.

Faire briller du carrelage en travertin

Pour faciliter l’entretien ultérieur d’un sol en travertin et le rendre encore plus esthétique, il peut être intéressant de lui donner un aspect brillant. Pour cela, après avoir réalisé un traitement hydrofuge et oléofuge, une monobrosse basse vitesse peut être utilisée avec de la cire. Enfin, attendre le séchage complet du produit avant de marcher de nouveau sur le sol.

Décapage d’une pierre de travertin vieillie ou très encrassée

Lorsque le nettoyage n’a pas été suffisamment régulier ou rigoureux, et si des taches tenaces sont apparues sur le revêtement, seul un décapage par cristallisation est en mesure de redonner à la pierre sa beauté d’antan.

Après avoir nettoyé le travertin à la monobrosse, déposez un produit de cristallisation sur quelques carreaux, et passez de nouveau la monobrosse équipée d’un disque en laine d’acier, à basse vitesse (moins de 300 tr/min). En répétant l’opération sur d’autres zones, toute la surface sera traitée.

Polissage d’un revêtement en travertin

Avec une monobrosse très grande vitesse, il est possible de polir une pierre naturelle. Pour cela, il est nécessaire d’utiliser un disque beige ou blanc, ou une brosse en nylon, ainsi qu’un produit de polissage.

Attention : cette méthode ne doit pas être utilisée sur le sol d’une salle de bain ou d’une cuisine, car le carrelage mouillé par les projections d’eau deviendrait alors glissant.

Conseils et bonnes pratiques

Pour faciliter le nettoyage d’un carrelage en travertin, il est indispensable :

  • de lui appliquer un traitement hydrofuge et oléofuge préalable ;
  • de respecter la vitesse de rotation du disque ou de la brosse à chaque étape ;
  • de faire attention aux produits utilisés : ne jamais employer d’eau de Javel, d’anticalcaire, de vinaigre blanc, de jus de citron, d’acide chlorhydrique… ;
  • de nettoyer au plus vite le carreau sur lequel un produit a été renversé, pour éviter l’apparition de taches.
4.9/5 - (7 votes)